Work with PY-Oracle Program

Between June and July 2016 I had the pleasure of collaborating wiht Researcher Shlomo Dunbov of UCSD (San Diego, who was invited guest  at the Studio SCRIME in Bordeaux.

The PY-Oracle  Program is a system of improvisaton and musical analysis within the family of programs

built around the algorythyms Factor Oracle and Audo Oracle. Py-Oracle is the first program to use Audio Oracle a graphic structure  built starting with elements taken from a sound source.

We were able to produce three moderate length real-time composition using muscial tape mixes from my improvisations on Indian Bansuri Flute  tenor saxophone and Basset Horn.

The magic of the system is its’ cpacity to analyze to segment and to propose a formal itinerary (from many available)  while interacting with a live performer (in this case myself). The next step would be to conduct a small ensemble  record this then interact with the new cut-up form proposed by Py-Oracle.

Publicités

French English C.V.

Etienne Rolin compositeur, soundpainter, improvisateur pédagogue  est né à Berkeley, Californie en 1952. Suite à des études en philosphie et en musique à San Francisco, il poursuit son perfectionnement à Paris auprès  des maîtres Nadia Boulanger, O.Messiaen, I.Xenakis profitant des stages avec F.Donatoni, G.Ligeti, W.Lutoslawski. Il possède un catalogue de au-dela mille opus  allant du solo à l’opéra en passant des ensembles jazz. Il est auteur de plusieurs livres concernant le rapport composition-improvisation (Emerging Ear) aux éditions Tempéraments dont il est co-fondateur.

Actuellement il enseigne l’analyse et l’improvisation au CRR de Bordeaux  au Pôle Supérieure et à l’Université de Bordeaux et donne des concerts de soundpainitng (composition en temps réel)  avec l’Ensemble NASA la musique improvisée au cor de basset et de la musique Hindustani à la flûte Bansuri.

Il prépare un nouvel cahier d’aphorismes pour les saxophones en collaboration avec Claude Delangle pour les éditions Lemoine. Il prépare conférences et performances pour le Tarapaca Sax Fest en Santiago de Chili pour l’été 2016.

Radio France Podcast http://www.francemusique.fr/emission/tapage-nocturne/2015-2016/etienne-rolin-06-05-2016-23-00

 

Etienne Rolin

composer, soundpainter, improvisor music teacher was born in Berkeley, Californie  in 1952.

Following studies in Music and Philosophy in  San Francisco, he continued advanced studies in  Paris with masters  Nadia Boulanger, O.Messiaen, I.Xenakis attending workshops with F.Donatoni, G.Ligeti, W.Lutoslawski. Over the last ten years he was worked closely with Soundpainting inventor Walter Thompson.

His catalogue of works surpasses 1000 opus from solos and chamber music to opera (caverne 3D) including jazz ensembles. He has been commissioned by Ensemble Intercontemporain, Ars Nova 2E2MHe is the author of many books on the relation between composition and improvisation (Emerging Ear) Editions Tempéraments  which he co-founded.

At the present time he teaches analysis and improvisation at the Bordeaux Conservatory and gives concerts of soundpainting (real-time composition)  with his NASA ensemble improvised music on basset horn/tenor saxophone and Hindustani  musique on Bansuri flute with tabla experts John Boswell and Matthias Labbé

 

Recent collaborations include research work with Shlomo Dubnov from UCSD on real -time computing and improvisation, and  duo improvisations with Gyorgy Kurtag Jr.

Mid August 2016 travel to Chile for the Tarapaca Sax Fest in Santiago. He will conduct master classes and performances in Soundpainting.

Radio France Podcast http://www.francemusique.fr/emission/tapage-nocturne/2015-2016/etienne-rolin-06-05-2016-23-00

 

 

 

 

Emerging EAR

 

Mon dernier rassemblement de textes se trouve  dans le livre :

EMERGING EAR pour ecouter et agir

édition Tempéraments  Bordeaux

je livre ici la préface qui est suivie de douze chapitres.

 

Préface

 

L’oreille émergeante, titre de ce fascicule sur la perception sonore, pourrait intriguer plus d’un lecteur amené à penser au concept du troisième œil développé en premier lieu dans la mystique hindouiste et bouddhiste. Rappelons-nous aussi que c’est dans la glande pinéale, organe sis entre les deux yeux chez certains reptiles, que Descartes situait le siège de l’âme chez l’être humain (un troisième œil?). Ici, nous ne proposerons ni une voie mystique, ni quelque opération de chirurgie esthétique, mais plutôt une philosophie de l’écoute et de la perception active dans le domaine artistique.

Voilà plusieurs années que j’ai la chance de vivre des expériences enrichissantes en musique collective en tant qu’interprète ou comme chef d’orchestre. Ces expériences, qui peuvent conduire à la pratique interdisciplinaire, m’apportent un peu de lumière et me renseignent sur la nature du fonctionnement auditif en temps réel.

Dans la vie courante, de nombreuses expressions se réfèrent à l’oreille : l’information est entrée par une oreille et sortie par l’autre ; je sais cela par ouï-dire ; quelle belle « perf » c’était inouï ! Aussi, je me pose des questions sur quantité d’expériences vécues dans notre vie d’artiste et dans la vie de tous les jours. Comment trions-nous, oùstockons-nous toutes ces informations qui nous submergent? Que faisons-nous, de manière créative, avec ces données collectées? Comment l’être humain, grâce à cette créativité, peut-il déployer ses ailes naturelles pour voler à la rencontre de son imaginaire?

Afin de répondre à ces questions, l’idée de la troisième oreille s’imposait à mon esprit. Au cours de ce petit voyage phénoménologique (nous proposerons une réflexion sur la pensée de Merleau-Ponty), il s’agit de donner au concept de la troisième oreille les qualités de captation, d’intégration et d’innovation dans le domaine artistique. Elle pourrait symboliser la faculté de l’être humain à synthétiser les informations en percevant les formes structurelles et à procéder à leur décodage, à les traduire en simultanéité puis à les recevoir, développer et inventer dans l’instant. Avec la pratique assidue, cette activité se met en mouvement sans passer par le calcul mental. Mario Delli Ponti et Boris Luban, dans leur livre au titre homonyme « Il terzo orecchio, dall’ascolto alla musicoterapia » La troisième oreille de l’écoute à la musicothérapie (1996 Ermes, Milano) proposent une définition de l’univers de la troisième oreille :

 

«(…) le potentiel de l’esprit qui expose le matériau dans l’espace artistique et le fait de vivre avec une participation personnelle riche, en saisissant les significations cachées. »

 

Les auteurs italiens concluent que les liens établis entre musique et science pourraient amener l’homme au bonheur. D’autres scientifiques me diront que cette troisième oreille n’est rien d’autre que l’hémisphère droit du cerveau où loge notre imaginaire et qui se manifeste à chacun lorsque nous rêvons. Les philosophes classiques reconnaîtront la voie intérieure socratique. D’autres encore situera la troisième oreille chez l’auditeur succédant l’oreille du compositeur et celle de l’interprète selon Jean-Yves Bras).

Néanmoins, je revendique le caractère poétique et un peu fantastique de la troisième oreille. Concernant les deux hémisphères du cerveau humain, j’avancerais, comme d’autres, l’idée qu’il faudrait créer une passerelle entre eux.

Où se situe la troisième oreille émergeante? Elle se logerait entre rêve et raisonnement, sans être prisonnière des folies del’une ou des froideurs de l’autre. Qu’est-ce qui permet d’éviter le piège d’un cerveau dualiste? Les lecteurs de Bachelard diraient qu’il s’agit de l’intuition de l’instant, à quoi j’ajouterai une activité créatrice prolongeant la perception en situation vécue. À la différence de l’activité spécifique des deux hémisphères du cerveau, la troisième oreille agit au moment-même de l’expérience. Ce vécu est intégré quand il est assimilé corporellement, émotivement et psychiquement. À mon sens, elle nous amène vers le partage, car le réflexe d’une pleine écoute est de rebondir en dialogue dynamique avec d’autres personnes. Il n’y a qu’un pas pour voir comment cette façon de vivre en perception-action peut déborder le cadre artistique pour s’appliquer dans d’autres domaines d’interactions sociales.

Ainsi, ce fascicule s’adresse à toute personne souhaitant approfondir son écoute ou du moins s’interroger sur les capacités de notre organe auditif. La référence à la troisième oreille nous servira à donner du sens aux sensations, ouvrant ainsi la voie du silence sur un chemin philosophique dans l’art de l’écoute.

EVENTS Evénements

Rolin Picho Perf            2016 

Concerts each month at Lectures Aléatoires Bordeaux 19 rue des Augustins   my group NASA soundpainting experience performs :

February 3 : Hommage à Pierre Boulez.

March 20 :Hommage à Olivier Messiaen.

April 3 : NASA invites IMPROVOX

May 15 : NASA invites trio Questions de Tempéraments.

Theme : Man Machine Augmented Performer

 June 12   NAsa invites Shlomo Dubnov  Computer music  Composer from UC San Diego

Man Machine augmented performer Part 2

TEMP’ORA  CENON BORDEAUX ASSOCIATION TEMP’ORA

du 29 August to September 2 Cenon -Bordeaux France2016 Collaborations with Janice Jackson soprano

26 au 29 Août 2015  Rocher de Palmer  Cenon Gironde Créations pour clarinettes et contrebasse… Voci Stringendi  Clarintte Eb et Clarinette Bb Chi’Fu Cor de basset et Contrebasse   27 septembre 2014 EMERGING EARS Duo Cor de basset Violoncelle Etienne Rolin et Benjamn Carat. Chez François et Anne-Marie Pouget Bordeaux

le 25 janvier 2015  Duo Prana Bis  Souffle de Bambou avec Installation picturale de Jutta Irion  Etienne Rolin Bansuri Matthias Labbé tablas

le 20 Février Marseille Auditorium de l’Atelier de Lutherie André Sallekarides concert autour des créations por Mandoline avec Vincent Beer-Demander, Philppe Festou Frédéric Isoletta piano le quatuor à pléctre du conservatoire Philppe Festou guitare

Annette Isenberg violoncelllo

le 21 février   Marseille à la Cité Radieuse Souffle du Bambou première partie Etienne Rolin Bansuri solodeuxième partie Etienne Rolin cor de basset en duo avec Philippe Festou guitare électrique.

Comprovisation English

This is a new word coined by many artists over the last few years.

My experience with both composition and improvisation and over the last seven years

via the Soundpainting language has opened many new artistic ventures for me .

This bog should help users to sift through many posts on the internet concerning my work.

The relation between pre-planned structure and inventive on the spot improvisation

has been a domain visited by emminent composers from classical and jazz rock traditions. To site but just a few : BERIO, BOULEZ, KAGEL, STOCKHAUSEN,  ZAPPA ,  ZORN, W.THOMPSON.

My work with Soundpainting has offered myself a tool  to be able to develop multi-disciplinary projects over the years. The path keeps unfolding to take me to a form of Cyberpainting using computers to pick signed gestures and to be able to integrate an ensemble of musicians for real-time music events. The university of Bordeaux is pushing me forward in this direction.

The following link takes you to my theater-music opus CAVERNE 3 D  based on Plato’s Allegory of the cave …

18 performers including video and electronics choir a short libretto  all set into motion and controlled though Soundpainting. There is a tremendous physical implication that is mirrored by the mental aural concentration necessary to keep the formal flow going. Other recent work has led me to collaborate with Shomo Dubnov on his Py-ORacle computing progrma for live analysis segmentation and frorm mapping for rela-time composition and interacion with improvising artists.